Espace de vie

Il est important pour tout un chacun dans le contexte actuel de préserver sa santé.

DERNIÈRES INFOS COVID-19

 1 novembre 2020 :

Voici un récapitulatif du 'portail autoentrepreneur ' qui est très clair et confirme ce que nous avons diffusé :
https://www.portail-autoentrepreneur.fr/actualites/reconfinement-coronavirus#continuer-son-activite

  FOND  DE  SOLIDARITE  
 

Dates pour faire les demandes :
20 novembre = pour la perte du CA du mois d'octobre (pour les 54 départements qui étaient
en
couvre-feu au mois d'octobre).

Début décembre = Perte de CA du mois de novembre (pour toutes les micro-entreprises).

Pour mémoire la demande se fait sur impots.gouv.fr, espace particulier.

 

30 octobre 2020 :

Les fermetures administratives ne concernent que les Établissements Recevant du Public or un cabinet de Shiatsu n'est pas un ERP.  Définition d'un établissement recevant du public... O

Si vous souhaitez lire le décret du 29 octobre 2020...
On peut donc continuer à travailler aux conditions suivantes :

PRATIQUE DU SHIATSU :
1. Cabinet à l'extérieur : le praticien va faire une attestation de sortie "classique" en cochant la case n°1 :
          Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils
          sont  indispensables à l’exercice d ’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail
          ou déplacement s professionnels ne pouvant être différés.

Le client prend la même attestation et coche case n°3 :
          Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ;

          consultations et soins des patients atteints d'une affection de longue durée.

Cela semble évident mais il s'agit de maintenir nos standards d'hygiène en niveau rouge écarlate. Nous ne pouvons pas relâcher nos efforts en cette période. Pour rappel, nos bonnes pratiques post-confinement, vous y trouverez nos suggestions datant du mois de mai (personne n'a pratiqué avec des gants...).

Guide des bonnes pratiques...
Recette maison d'hygiène...

Nous préconisons le port du masque FFP2 lors de vos séances et des temps d'aération et de désinfection entre vos séances.

2. Cabinet à domicile : la pratique est possible à condition d'avoir une entrée séparée sinon les clients ne peuvent pas cocher de case et seront considérés comme allant chez un particulier ce qui est interdit.

 

3. Activité au domicile des clients : "ce n'est pas autorisé mais ce n'est pas interdit"... le professionnel coche la case 1 de l'attestation classique.  On peut changer de département mais pas de région.

 

4. Activité en entreprise : cela se fera au cas par cas et en accord avec les entreprises et en respectant toutes les normes d'hygiène les plus strictes. Mais les entreprises sont censées être en télétravail au maximum !!!

5. Pour les cours collectifs : selon votre zone d'habitation, les cours collectifs d'adultes étaient déjà interdits depuis le 30 septembre et maintenant, ils sont interdits sur tout le territoire adultes et mineurs compris (sauf professionnalisation/sportifs de haut niveau).

Si ton activité ne peut pas être exercée à distance, tu peux continuer de travailler en respectant les protocoles sanitaires .

Voici l'extrait du décret publié hier :

"Lorsque, par sa nature même, une activité professionnelle, quel que soit son lieu d'exercice, ne permet pas de maintenir la distanciation entre le professionnel et le client ou l'usager."

 

AIDES FINANCIÈRES

Toutes les structures auront droit à l'aide, comme lors du premier confinement = à condition d'avoir subi une perte d'au moins 50% du CA. Pour le calcul de la perte, on peut se référer un mois de l'année précédente (octobre 2019 // octobre 2020 par exemple), on peut aussi faire la moyenne annuelle si c'est plus intéressant pour vous (faites le calcul et des simulations lors de votre déclaration).

Le montant de l'aide va changer en fonction du code APE (max 1500€ si on n'est pas dans la liste S1/S1bis) et jusqu'à 10.000€ si on est dans liste (toujours selon le CA). 

La demande d'aide pour le mois de septembre est en ligne sur le site des impôts si vous ne l'avez pas déjà faite.

DIMINUTION DES CHARGES

Lors de la déclaration du CA, il est possible de déduire les CA des mois de mars à juin du CA trimestriel. ATTENTION : on perd un trimestre de retraite et les droits à la sécurité sociale. Bien réfléchir avant d'opter pour cette possibilité.

 

Merci à Nathalie Darmagnac pour ce décryptage complet et presque en direct !

Sources = https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/article_jo/JORFARTI000042475227 ainsi que le live de Florian Charpentier qui est une source fiable et efficace depuis le début de la pandémie pour les micro-entreprises.

1 juillet 2020 :

Nouvelle du fond de solidarité pour juin :  Bruno Le Maire, Ministre de l'Économie et des Finances a, lundi 29 juin, annoncé lors de son intervention à l'Assemblée Nationale concernant le troisième projet de loi de finances rectificatif (PLFR) que...

 

...Première bonne nouvelle :

L'accès au fonds de solidarité est prolongé d'un mois pour TOUS ! 

Autrement dit, tous les indépendants éligibles pourront faire une demande de fonds de solidarité pour le mois de juin (et non plus uniquement les secteurs de l'hôtellerie, de la restauration, des cafés, du tourisme, de l'événementiel, du sport, et de la culture, comme précédemment annoncé).

 

...Seconde bonne nouvelle :

Les conditions pour accéder au volet 2 ("aides complémentaires") vont être "allégées", sans d'autres précisions toutefois.

Vous pouvez retrouver ces annonces via des extraits vidéo sur le compte Twitter de Bruno Le Maire.

Attention tout de même, le décret n'est pas encore en ligne !

9 juin 2020 :

Pour les franciliens (mais en cherchant un peu il doit y avoir l'équivalent dans chaque région) :

- plateforme régionale solidaire Solutions Covid-19. 

vous pouvez commander du matériel de prévention des risques de contamination (masques, gel, charlottes, surblouses, gants ...) via la centrale d'achats de la région île de France dont voici le lien : https://covid-19-iledefrance.atlassian.net/servicedesk/customer/portal/4/group/4/create/10021

 

- Fonds de solidarité Etat-Régions volet 2 : Késako ?

C'est une aide complémentaire 'anti-faillite' versée 1 seule fois (contrairement au volet 1) allant de 2000€ à 5000€

 

conditions d'obtentions :

  • Avoir bénéficié du 1er volet de l'aide en Mars, Avril ou Mai et avoir accusé réception du paiement

  • Activité exercée en Île-de-France,

  • Entre 0 et 10 salariés,

  • Risque de faillite immédiate à la suite du refus par leur banque (ou d’une absence de réponse de sa part dans un délai de 10 jours) d’un prêt d’un montant raisonnable.

 Très peu d'entre nous sont concernés par cette aide mais sait on jamais ... pour plus d'infos : https://www.iledefrance.fr/fonds-de-solidarite-entreprises-volet-2

 

- Pour tous : pensez à faire votre demande d'aide pour la perte du chiffre d'affaire du mois de Mai via la messagerie sécurisée de votre espace particulier sur le site www.impots.gouv.fr

5 mai 2020 :

Petite précision concernant l'Aide  du fonds de Solidarité, ce qui change pour le mois de mai :

 

La demande se fait toujours par le biais de votre messagerie sécurisée du site www.impots.gouv.fr (espace particulier).

Pour déclarer le montant de votre chiffre d'affaire 2019, vous avez 2 possibilités :

- Opter pour le chiffre d'affaire que vous aviez réalisé en Avril 2019.

OU

 

- Calculer le chiffre d'affaire mensuel moyen 2019 (= CA annuel/12).

 

Pour rappel : le calcul du montant de votre aide est basé sur le % de la PERTE de chiffre d'affaire sur le mois d'Avril 2020  par rapport à l'an dernier (qui doit être >50%) .

--> saisissez le montant 2019  le plus élevé des 2 CA afin d'optimiser le montant de l'aide .

Cette aide est plafonnée à 1500€ mensuel.

 

30 avril 2020 :

Vous trouverez ci-joint trois documents concernant nos conseils pour la reprise du travail en cabinet (en relation duelle, les cours collectifs, ou le travail en entreprise seront abordés plus tard) :

Du fait des précautions à prendre entre chaque rendez-vous, pourquoi ne pas réduire la durée de votre séance, ou majorer le prix de la séance aux vues des conditions actuelles...

 

-----------

 

30 mars 2020 :

Avant tout : ne pas se précipiter pour faire la demande car il y a beaucoup d'erreurs dans le formulaire (comparé au décret qui vient d'être publié).

 

1. Conditions d'obtention :

- Votre établissement fait partie d'une des catégories dont la fermeture administrative a été décrétée par le gouvernement (établissement recevant du public) :

Pas besoin de justifier de la perte de votre chiffre d'affaires, mais attention au risque de contrôle de la part de la répression des fraudes.

 

- Perte d'au moins 50% (et non 70%) du chiffre d'affaire de Mars 2020 comparé à 2019. En cas de déclaration trimestrielle, se référer à son livre de recettes pour ne prendre en compte que le CA de mars 2019.

Il existe sur la page FB du portail des autoentrepreneurs un petit simulateur qui s'appelle 'chat bot' et qui permet de savoir si l'on est éligible ou pas.

 

- Cas particuliers :

 si création d'activité depuis moins de 1 an : calculer le CA mensuel moyen depuis la date de création et le comparer à celui de Mars 2020.

 

Pas d'aide si la création d'activité date de Février 2020.

 

2. Cumul :

Aide non cumulable avec une retraite, pension, ou temps plein

Aide cumulable avec temps partiel, arrêt maladie pour garde d'enfant si elle est <800€, ASS, ARE

 

3. Comment faire la demande pour les autoentrepreneurs (pas encore d’infos pour d’autres statuts) :

Aller sur le site impots.gouv.fr, espace particulier et se connecter avec son numéro fiscal

cliquer sur "messagerie sécurisée" puis écrire "je demande une aide aux entreprises fragilisées" et remplir le questionnaire : salarié =0, statut = entrepreneur individuel, NIC = 5 derniers chiffres du Siret.

Pour le moment, il y a beaucoup d'erreurs => patientez !!

 

4. Aide financière exceptionnelle :

Elle dépend du CPSTI (Conseil de la protection sociale des travailleurs indépendants)

Cela peut éventuellement être cumulable avec l'aide de fond de solidarité mais est plutôt destinée aux personnes non-éligibles à l'aide de 1500€.

Le montant sera basé sur le revenu (CA - abattement forfaitaire) 2018/2019/2020

 

5. Conseil :

Pour toute question, envoyer un email à son centre des impôts afin que la réponse soit écrite pour avoir une preuve.

27 mars 2020 :

Cher.es Shiatsushis,

      Le bureau s'est "réuni" ce jour ( 27/03 ) avec nos habituels outils (visioconférence) qui sont devenus très à la mode mais que nous affectionnons depuis un bon moment. Pour l'instant, nous pouvons vous dire que la demande de 1500€ ne pourra pas se faire avant le 1er avril, date estimée ce jour. Sur les conseils d'un expert-comptable, il faudra tenter de la faire quoiqu'il arrive (nous avons eu des rentrées d'argent jusqu'à mi-mars à peu près et n'en serons peut-être pas à -70% de pertes par rapport à mars 2019, sans parler des membres qui viennent de commencer leur activité). Et pour l'instant, nous pensons qu'il faudra tenter sur vos deux comptes impôts : pro et perso. 

      Plusieurs doutes à l'heure actuelle :

  • quid des praticiens qui déclarent leurs revenus au trimestre ?

  • Pourront-ils mettre la somme à 0 ou ne pas déclarer mars ?

  • Est-ce que cette "prime" de 1500€ ne va surtout pas être intéressante à la fin du mois d'avril étant données les mesures de confinement qui se prolongent ?

      Si vous avez des prêts immobiliers, n'hésitez pas à en parler à vos banques. Certains membres ont pu négocier de ne régler que les intérêts et l'assurance pendant une certaine durée. Enfin, la SATEC, qui est notre assurance pro pour nombre d'entre nous, ne prend pas en charge la perte de revenus. Nous demanderons une renégociation lors d'un RDV à l'issue du confinement.

D'ici-là, restez chez vous et prenez bien soin de vous !