Syndicat National de Shiatsu Professionnel - SNSP 

10 rue du Cdt Pilot 92200 Neuilly sur Seine

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon

Dernier CA du RSI

Ce lundi 17 décembre, s'est tenu le dernier CA du RSI. J'y suis administratrice depuis 2015, à la demande d'André Nahum qui a toujours eu à coeur que notre professions soit reconnue (et intégrer une liste de travailleurs indépendants en faisait partie). Le CA du RSI de la caisse IDF/Centre était constitué de représentants de 3 listes principales (artisans, BTP, quelques professions libérales) avec une 40aine d'élus et de membres du RSI, puis de l'Urssaf depuis 1 an. Le CA a voté les budgets de fonctionnement, les démarches administratives, les actions préventives (en matière de santé), plusieurs commissions se réunissaient pour le contentieux, les aides sociales (en cas d'inondation, lors des attentats mais aussi pour des questions plus "simples" de difficultés financières, d'indemnités journalières...). J'ai pu constater que les auto-entrepreneurs étaient de plus en plus nombreux (une majorité des travailleurs indépendants à Paris intra-muros sont AE aujourd'hui) mais peu représentés.

Cette année 2018 a été une année de transition où le CA prenait encore des décisions mais se savait condamné. L'année 2019 sera encore une année de transition : mêmes interlocuteurs, mêmes démarches, continuité des actions sociales mais plus de CA.

En 2020, l'Urssaf, qui a toujours été l'organisme récoltant les cotisations, sera en 1ère ligne pour ces cotisations et la gestion de ces fonds. La Caisse Primaire d'Assurance Maladie (régime général des salariés) deviendra notre interlocutrice (en espérant que les spécificités de nos métiers soient comprises par des gens qui n'ont jamais eu à faire qu'avec des salariés...). M. Malric, le président de l'Urssaf IDF est venu ce matin nous présenter sa vision. Je dois récupérer ses coordonnées que je ne manquerai pas de garder TRES précieusement.

L'Urssaf compte 1,2 million de cotisants et 2600 salariés.

Dès le 1er janvier 2020 (espérons !), les travailleurs indépendants pourront se rendre dans tous les lieux d'accueil de l'Urssaf (accueil et Urssaf, 2 mots qui vont si mal ensemble...) : Paris intra-muros, Saint-Ouen, Guyancourt, Dammarie-les-Lys, Evry, Nanterre, Montreuil, Cergy-Pontoise, Lieusaint, Champs-sur-Marne. Ces lieux d'accueil fonctionneront un peu comme un guichet unique et commun Urssaf+CPAM : vous ne serez pas obligés d'aller sur votre lieu de rattachement si vous souhaitez vous déplacer. Il y aura également une plateforme téléphonique et un système de visio-conférence. 

Quid des commissions d'action sociale où les membres du CA étaient extrêmement impliqués ? Un Conseil de Protection Sociale pour les Travailleurs Indépendants (CPSTI) sera mis en place en 2019 : quelques travailleurs indépendants "désignés" pourront y siéger mais leurs voix ne seront plus que consultatives et non plus décisionnaires. Il faut savoir que l'action sociale et l'aide d'urgence est une grande nouveauté pour l'Urssaf, ce qui risque de donner lieu à des erreurs et des oublis. On ne sait pas comment les travailleurs indépendants seront désignés mais je sens que c'est une question de pousser très fort la porte et d'intriguer... J'espère me tromper.

Forte de mon expérience sur place et de mes quelques contacts, j'essaierai de continuer à me tenir au courant : à vous aussi de faire remonter au SNSP toute question où difficulté.

                Lise Bilien